MicrosoftTeams-image-1

Autorisation pour le Kenya
Conditions de voyage

Si vous prévoyez de vous rendre au Kenya, il est important de connaître les conditions de voyage avant de partir. Voici un guide complet pour vous aider à préparer votre voyage:

  1. Exigences du COVID-19
  2. Exigences en matière de visa
  3. Assurance médicale
  4. Monnaie
  5. Culture et étiquette

Exigences du COVID-19

Le Kenya a mis en œuvre plusieurs mesures pour assurer la sécurité des touristes pendant la pandémie de COVID-19.

Enfants et jeunes

Les voyageurs âgés de moins de douze (12) ans sont exemptés de l’obligation de présenter un certificat de vaccination ou un test PCR avant le départ.

Le reste des voyageurs

Tous les voyageurs âgés de plus de 12 ans arrivant au Kenya par l’un des points d’entrée devront prouver qu’ils sont vaccinés contre le virus COVID-19 ou qu’ils ont subi un test PCR négatif réalisé au plus tard 72 heures avant le départ et qu’ils sont vaccinés contre le virus COVID-19.

Si vous n’avez pas subi de test COVID-19 ou si vous présentez des symptômes

Les voyageurs qui n’ont pas de preuve de vaccination ou de test PCR, ou qui présentent des symptômes grippaux, devront se soumettre à un test antigénique rapide, à leurs frais (30 USD). Les personnes dont le test antigénique est positif devront subir un test PCR à leurs frais (50 USD) et s’auto-isoler conformément aux directives du ministère de la santé en matière d’isolement.
Tout voyageur entrant au Kenya et présentant des symptômes grippaux devra remplir le formulaire de localisation des passagers sur la plateforme “jitenge” : https://ears.health.go.ke/airline_registration/ et se soumettre, à ses frais, à un test antigénique rapide, quel que soit son âge ou son statut vaccinal. Si le test antigénique est positif, ils devront se soumettre, à leurs frais, à un test PCR COVID-19.

Selon le masque facial

le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux publics au Kenya. Toutefois, la distance sociale dans ces espaces doit être maintenue et la surpopulation évitée. Le gouvernement a toutefois encouragé les Kényans à continuer à porter leur masque facial lors des réunions en intérieur.

Exigences en matière de visa

Validité du passeport

Si vous vous rendez au Kenya, votre passeport doit être valable 6 mois à compter de la date de votre arrivée. Vous devez disposer d’au moins deux pages vierges dans votre passeport à votre arrivée.

Autorisation de voyage électronique (ETA)

L’ETA du Kenya est une autorisation de voyage électronique qui permet aux visiteurs de se rendre au Kenya à des fins touristiques, de transit, d’affaires ou autres. La procédure de demande est simple, sûre et pratique. Les visiteurs peuvent demander cette autorisation entièrement en ligne, rapidement et en toute sécurité – n’importe où et n’importe quand – et l’obtenir dans les 72 heures ouvrables.

L’AVE est valable pour un voyage de 3 mois à compter de la date de délivrance. Pour les touristes, vous devrez joindre

  • Votre itinéraire de voyage
  • Vos réservations d’hôtel
  • Le billet d’avion aller-retour
Pays éligibles au visa électronique :

 Les titulaires de passeports qui se rendent en République du Kenya sont répartis en trois catégories:

  • Catégorie 1 – Ressortissants et personnes qui n’ont pas besoin de visa pour entrer au Kenya ;
  • Catégorie 2 – Les ressortissants nationaux se voient délivrer un visa sur demande ;
  • Catégorie 3 – Pays et personnes soumis à l’obligation de visa.

Les ressortissants d’environ 140 pays doivent demander un visa électronique en suivant une procédure entièrement en ligne. Si vous êtes ressortissant d’un pays éligible, vous devez demander un visa électronique si vous avez l’intention d’effectuer un séjour de courte durée à des fins touristiques, commerciales ou médicales.

Vous trouverez des informations détaillées sur chaque catégorie de pays sur le site officiel du Kenya.

Assurance médicale

Voyager à l’étranger peut être une expérience passionnante, mais il est important de se préparer à l’imprévu.

L’assurance maladie n’est pas obligatoire pour les visiteurs du Kenya, mais elle est fortement recommandée à tous les voyageurs. L’assurance maladie peut vous protéger contre les frais médicaux imprévus qui peuvent survenir au cours de votre voyage, tels que les frais d’hospitalisation, de médicaments, d’intervention chirurgicale ou d’évacuation. Sans assurance maladie, vous devrez peut-être payer de votre poche ces frais, qui peuvent être très élevés dans certains cas.

Le Kenya dispose d’un système de santé publique qui fournit des services de base à ses citoyens et à ses résidents, mais qui peut ne pas répondre aux normes ou aux attentes de certains voyageurs. La qualité et la disponibilité des soins de santé varient considérablement d’un bout à l’autre du pays, en fonction de l’endroit et de l’établissement. Dans certaines régions, l’accès aux soins de santé peut être limité, voire inexistant. Les établissements de santé privés sont généralement mieux équipés et mieux dotés en personnel, mais ils sont aussi plus chers et peuvent exiger un paiement d’avance avant le traitement.

Les voyageurs peuvent également être confrontés à certains risques sanitaires lors de leur séjour au Kenya, tels que le paludisme, la fièvre jaune, la typhoïde, le choléra, l’hépatite A et B, la rage, la dengue et le COVID-19. Certaines de ces maladies peuvent être évitées en prenant des précautions appropriées avant et pendant le voyage, comme se faire vacciner, prendre des pilules antipaludiques, utiliser des insectifuges, boire de l’eau en bouteille, se laver les mains fréquemment et éviter tout contact avec les animaux. Cependant, certaines maladies peuvent survenir malgré ces mesures, et vous devrez peut-être consulter un médecin si vous présentez des symptômes.

Monnaie

La monnaie officielle du Kenya est le shilling kényan (KES), divisé en 100 cents. Le code monétaire des shillings kényans est KES, et le symbole de la monnaie est KSh.

Les billets de banque kényans se présentent sous la forme de coupures de 10, 20, 50, 100, 200, 500 et 1000 shillings, bien que les billets de 10 et 20 KES soient rarement utilisés. Les pièces de monnaie kényanes se présentent sous la forme de 1, 5, 10 et 20 shillings et de 40 et 50 cents.

Lorsque vous vous rendez au Kenya, il est conseillé de vous familiariser avec le taux de change entre votre monnaie nationale et le shilling kényan. Vous pouvez utiliser un convertisseur de devises en ligne pour vous faire une idée de la valeur de votre argent.

Il est également important de noter que si les cartes de crédit et de débit sont acceptées dans de nombreux grands hôtels et restaurants au Kenya, l’argent liquide est toujours roi pour les petits achats. Des distributeurs automatiques de billets sont disponibles dans toutes les agences bancaires du pays et acceptent généralement les cartes de crédit et de débit internationales.

1 USD ($) vaut environ 130,9 KES.

1 EU (€) vaut environ 142,7 KES.

1 GBP (£) vaut environ 161,34 KES.

Culture et étiquette

Le Kenya est un pays diversifié doté d’un riche patrimoine culturel. La population est composée de plus de 40 groupes ethniques différents, chacun ayant ses propres coutumes et traditions. Les langues officielles sont le swahili et l’anglais, mais de nombreuses autres langues sont parlées dans tout le pays.

Un aspect important de la culture kenyane est l’importance accordée aux salutations. Au Kenya, tout contact entre les gens commence par une salutation, même lorsque l’on entre dans un magasin. Il est normal que tous les hommes présents se serrent la main au moment de la rencontre et du départ. Les femmes se serrent la main entre elles, mais les hommes ne le font que dans des contextes plus sophistiqués.

En ce qui concerne la tenue vestimentaire, il est important de savoir que, bien que le Kenya soit majoritairement chrétien et quelque peu libéral dans sa culture, il existe des régions à forte influence musulmane où le port de robes courtes est considéré comme indécent. Il en va de même dans les zones rurales chrétiennes.

Lors des repas, il est bon de connaître la règle de la main gauche : traditionnellement, la main gauche est réservée aux actes contraires à l’hygiène et la droite à l’alimentation, au toucher ou à la transmission d’objets à d’autres personnes.

En résumé, il est important de respecter les coutumes et les traditions locales lors d’un séjour au Kenya. Prendre le temps de s’informer sur la culture et l’étiquette kenyanes peut grandement améliorer votre expérience dans ce magnifique pays.

Résumé :

  • Visite maximale : 90 jours
  • Entrées multiples : facultatives
  • Traitement : 48 heures
  • Conditions requises : Passeport, photo personnelle, réservation de vol et d'hébergement